Clous Talismaniques Indo-Perses XIXème siècle

“A’oo Thu Billahi min Ash Shaitan Arrajim”

Les réserves d’armes anti-démons (et autres) du Surnatéum recèlent d’autres trésors. Comme cette collection de 12 clous de fer, engravés de versets du Coran (ou apparaît le nom de Suleiman / Salomon, le maître des Djinns et des démons).

Ils proviennent des régions Indo-Perses, et furent ramenés de Delhi, la Cité des Djinns. De forme carrée avec une pointe effilée à une extrémité, et un plat à l’autre, ils sont rituellement enfoncés dans les coins des maisons pour protéger ces dernières des démons et des djinns. Un autre usage judiciaire de ces clous existe: des suspects sont rassemblés dans un pièce et un clou est enfoncé dans le sol en 3 coups. Le coupable ne pourra plus se lever.

Ils ont une fonction similaire aux bols à démons babyloniens du Vème siècle.
Un clou similaire fut proposé à la vente par Sotheby’s dans “Arts of the Islamic World” du 13 Octobre 2004.
Ils sont datés du XIXème siècle.

 clousislamiquesweb2

 

| Revenir aux articles

12/11/15