Talismans islamiques

Petite collection de talismans islamiques de provenances diverses (Inde, Afrique du Nord).

Porte amulette islamique en argent XVIIIème/XIXème siècle (Qajar) contenant un bézoard. Médecine “magique” pouvant contrecarrer n’importe quel poison et protéger de la peste et du choléra.

bezoarbox2web

Il y a aussi une pierre météoritique. Une des activités les plus facilement associées avec les Djinns, est la divination. Les Djinns vont écouter les anges discuter des secrets du Paradis, puis reviennent les poser sur les lèvres des magiciens et des devins. Mais les anges les chassent parfois en leur envoyant des flèches de feu – les shihab-i-thaqib (littéralement : les flèches de feu qui pénètrent les ténèbres)

Sourate Al-Hijr.

[15:17] Et nous l’avons protégé contre tout diable rejeté.

[15:18] Si l’un d’eux rôde autour pour écouter, un puissant projectile(brillante flèche de feu)  le chassera en arrière.

Deux talismans en argent et agathe (ou cornaline)

Un grimoire magique antique

talismanislamweb4

 

 

| Revenir aux articles

12/11/15