Vous désirez plus d'informations ou réserver une soirée, n'hésitez pas à contacter le Surnateum par téléphone ( +32(0)496686470 ou +32(0)27626046 ) ou par mail

Vous avez envie de pratiquer l'illusionnisme différemment, d'avoir un close-up plus efficace, d'utiliser de vraies techniques underground à l'efficacité redoutable, de monter des spectacles...

Prenez donc contact avec nous, vous serez étonné de notre disponibilté.

Nous pouvons également effectuer des prestations en extérieur et prêtons parfois des objets sous certaines conditions.

Pour plus d'informations, contactez le conservateur

Pour plus d'infromations: pdf récapitulatif

Christian Chelman est le Conservateur actuel du Surnatéum, un Cabinet de Curiosité essentiellement consacré aux magies qui hantent nos civilisations depuis l’aube de l’humanité. Christian Chelman se consacre entièrement à l'étude de la magie sous toutes ses formes.

Depuis des années, il explore autant l'illusionnisme et la prestidigitation dans leurs aspects les plus inconnus que la magie et la sorcellerie dans l'Antiquité, dans les sociétés secrètes et chez les peuples dits "primitifs." Attiré par les connaissances interdites, fasciné par les mythes, légendes et superstitions du patrimoine humain, il exhume de l'oubli d'étranges histoires. Comme Schliemann qui découvrit Troie dans la deuxième moitié du XIXe siècle, le Conservateur et ses collaborateurs traquent les objets de légende oubliés, enfouis sous la poussière des ans. Son étrange personnalité lui ouvre bien des portes, celles de bibliothèques occultes, de collections démoniaques, d'antres de magiciens maudits et de tripots infâmes...

Au cours de nombreux voyages, rencontres et recherches, il a rassemblé une unique collection d'artefacts magiques pour le compte du musée, preuves irréfutables de la présence du surnaturel et du fantastique au sein de nos sociétés. Cette collection se trouve à Bruxelles, au centre de l'Europe.

Christian Chelman, est l’auteur de plusieurs ouvrages traitant de l’illusionnisme contemporain : Capricornian Tales (USA), Légendes Urbaines (France), Compendium Sortilégionis (Suisse), Hauntiques (GB). Il est vainqueur du Tournoi de Magie Mc Millan à Londres en 1993 (un des plus grands tournois de magie rapprochée en Europe) avec le spectacle Delirium Magicum. Il donne des séminaires sur l’illusionnisme et travaille régulièrement au Magic Castle (Hollywood – USA). Monsieur Chelman se produit également comme illusionniste pour le milieu de l’événementiel et donne des séminaires sur la communication et la manipulation par le langage. Monsieur Chelman est un spécialiste du jeu des gobelets, outil principal de l’escamoteur. Il a produit une vidéo à l’attention des étudiants en illusionnisme à ce sujet.

Au sein du Surnatéum et parfois en extérieur, Christian Chelman conte et réactive les antiquités hantées pour le plus grand plaisir de ses invités.

| Revenir aux articles

23/06/15

Vervelle au Dragon

Origine : Médaille en Bronze, XIVe siècle, trouvée au Kosovo, sur  « le Champ des Merles », lieu de la Bataille de Kosovo Polje le 15 juin 1389. 

Citation Wikipédia : Le combat dura toute la journée, il fut sanglant et assez indécis. Dans une première phase, la bataille fut incontestablement à l’avantage des Chrétiens, au point que Tvrtko Ier annonça la victoire et qu’un Te Deum fut chanté à Notre-Dame de Paris en présence du roi Charles VI. Selon les récits épiques serbes, Miloš Obilić ayant promis de tuer le sultan avant la bataille, s’est rendu sous sa tente et l’y aurait éventré, avec un poignard dissimulé dans sa botte, avant de tomber lui-même sous les coups des gardes.

Des sources ottomanes – auxquelles se rallient certains historiens bulgares – font tomber le sultan dans la bataille.

D’après la légende, Miloš Obilić, un noble au service du Prince Lazar, créa cet ordre – Ordo Draconis – avec 11 autres princes. Leur objectif d’assassiner le Sultan Murad 1er. Le chevalier perdit la vie après l’assassinat. Tous les autres membres de l’Ordre ainsi que le prince Lazar périrent sur le champ de bataille, quoique la légende raconte qu’un seul membre de l’Ordre survécut et servit de conseiller militaire à Stefan Lazarević, fils du Prince Lazar. Un historien de Florence, Colucci Salutati, qui raconta la bataille peu de temps après la victoire ottomane, surnomma  Miloš Obilić, le fils du Dragon.

Par la suite, en 1408, Stephan Lazarević recréa l’Ordre du Dragon, Ordre militaire contre l’envahisseur ottoman. Un de ses plus fameux membres fut Vlad II, prince de Valachie et père de Dracula. Vlad III, Dracula lui-même, en fut membre.

Les dragons sont protecteurs de la Serbie et contrôlent le temps et les pluies. Dans la légende, certains d’entre eux peuvent prendre forme humaine.

vervelledragon7web