Vous désirez plus d'informations ou réserver une soirée, n'hésitez pas à contacter le Surnateum par téléphone ( +32(0)496686470 ou +32(0)27626046 ) ou par mail

Vous avez envie de pratiquer l'illusionnisme différemment, d'avoir un close-up plus efficace, d'utiliser de vraies techniques underground à l'efficacité redoutable, de monter des spectacles...

Prenez donc contact avec nous, vous serez étonné de notre disponibilté.

Nous pouvons également effectuer des prestations en extérieur et prêtons parfois des objets sous certaines conditions.

Pour plus d'informations, contactez le conservateur

Pour plus d'infromations: pdf récapitulatif

Christian Chelman est le Conservateur actuel du Surnatéum, un Cabinet de Curiosité essentiellement consacré aux magies qui hantent nos civilisations depuis l’aube de l’humanité. Christian Chelman se consacre entièrement à l'étude de la magie sous toutes ses formes.

Depuis des années, il explore autant l'illusionnisme et la prestidigitation dans leurs aspects les plus inconnus que la magie et la sorcellerie dans l'Antiquité, dans les sociétés secrètes et chez les peuples dits "primitifs." Attiré par les connaissances interdites, fasciné par les mythes, légendes et superstitions du patrimoine humain, il exhume de l'oubli d'étranges histoires. Comme Schliemann qui découvrit Troie dans la deuxième moitié du XIXe siècle, le Conservateur et ses collaborateurs traquent les objets de légende oubliés, enfouis sous la poussière des ans. Son étrange personnalité lui ouvre bien des portes, celles de bibliothèques occultes, de collections démoniaques, d'antres de magiciens maudits et de tripots infâmes...

Au cours de nombreux voyages, rencontres et recherches, il a rassemblé une unique collection d'artefacts magiques pour le compte du musée, preuves irréfutables de la présence du surnaturel et du fantastique au sein de nos sociétés. Cette collection se trouve à Bruxelles, au centre de l'Europe.

Christian Chelman, est l’auteur de plusieurs ouvrages traitant de l’illusionnisme contemporain : Capricornian Tales (USA), Légendes Urbaines (France), Compendium Sortilégionis (Suisse), Hauntiques (GB). Il est vainqueur du Tournoi de Magie Mc Millan à Londres en 1993 (un des plus grands tournois de magie rapprochée en Europe) avec le spectacle Delirium Magicum. Il donne des séminaires sur l’illusionnisme et travaille régulièrement au Magic Castle (Hollywood – USA). Monsieur Chelman se produit également comme illusionniste pour le milieu de l’événementiel et donne des séminaires sur la communication et la manipulation par le langage. Monsieur Chelman est un spécialiste du jeu des gobelets, outil principal de l’escamoteur. Il a produit une vidéo à l’attention des étudiants en illusionnisme à ce sujet.

Au sein du Surnatéum et parfois en extérieur, Christian Chelman conte et réactive les antiquités hantées pour le plus grand plaisir de ses invités.

| Revenir aux articles

26/04/14

Talisman Solaire de Paracelse

Talisman Solaire de Paracelse (parfois attribué à Agrippa)

Henri Corneille Agrippa von Nettesheim (14 septembre  1486  –   1535) est considéré comme un savant occultiste. Son travail ‘théorique’ emprunte beaucoup au kabbaliste Johannes Reuchlin, mais on y trouve toutefois beaucoup de références aux carrés magiques. Ces derniers capteraient l’influence des planètes (les 7 planètes connues en astrologie à cette époque : Soleil, Lune, Saturne, Jupiter, Mars, Vénus et Mercure). Ces influences – sympathie et antipathie entre les planètes – gouvernent la fabrication des sceaux astrologiques faits de métal.

Le Soleil est – en astrologie et en alchimie – associé à l’Or. Un talisman sera donc gravé sur ce métal (ou sur un métal l’évoquant) associant une image du Soleil ou de son signe astrologique (le Lion) à son carré magique (6 x 6). Porter une Sceau Solaire protège, par antipathie, des maladies lunaires comme la petite vérole (par exemple) ou les écrouelles (forme de tuberculose). Comme le cite Heibner dans Sigillum Mysteriosum : les influences nocives sont absorbées par le métal et protègent le porteur. Si la maladie est déjà installée, le métal l’absorbera petit à petit.

Les humeurs froides et humides provoquées par la Lune seront contrées par les humeurs chaudes et sèches du Soleil. Le talisman du Soleil soignerait également les reins (calculs et autres maladies) car les reins sont sous la domination du Lion et du Soleil.

Le Petit Albert décrit la fabrication de ce Talisman comme suit:

Ce talisman doit être composé avec l’or le plus exquis & le plus pur, qui est celui d’Arabie ou de Hongrie; on en forme une plaque ronde, bien polie des deux côtés; & sut un de ces côtés on trace un quarré composé de six lignes de chiffres, en sorte que nombrant ces chiffres d’un coin à l’autre, en forme de croix de saint André, on trouve cent onze. Et ce qui est mystérieux en cela, & dont on doit être informé, c’est que les nombres qui seront marqués dans tous les talismans ou sceaux des planètes, sont les nombres des grandes étoiles qui sont sous la domination de chaque planètes, que Dieu leur attribue comme leurs sujets, & c’est pour cela que ceux qui sont versés dans l’astrologie, appellent les planètes précurseurs ou étoiles premières, & ils confluent de-là, qu’ils ont les autres sous leur direction, pour la distribution de leurs influences. Sur l’autre côté de la plaque, il faut graver la figure hiéroglyphique de la planète, qui représente un roi couronné dans son trône royal, tenant de la main droite un sceptre, ayant sur la tête le Soleil & le nom de Jupiter, & montrant avec son sceptre un lion rugissant à ses pieds. Et afin que cette opération se fasse avec exactitude & dans les circonstances convenables, vous ferez graver deux fers bien propres à imprimer sur l’or tout ce que j’ai dit ci-dessus, pour ne point perdre le moment favorable de la constellation, car il faut que l’impression se fasse dans le tems que l’on aura observé que le Soleil sera en conjonction avec la Lune dans le premier degré du Lion; & quand la plaque d’or sera marquée des deux côtés avec les fers susdits, vous l’envelopperez promptement dans un linge fin. Ce que le viens de dire des deux fers gravés, doit pareillement s’entendre pour la fabrique des talismans des autres planètes; afin, comme il est dit, que l’impression s’en fasse dans l’instant favorable de la constellation; car l’on doit savoir que c’est dans cet instant que la planète répand & imprime ses bénignes influences sur le talisman, d’une manière surnaturelle & toute mystérieuse. Les propriétés de ce talisman du Soleil consistent en ce que la personne qui le portera avec confiance & révérence, deviendra agréable aux puissances de la terre, aux rois, aux princes, aux grands seigneurs dont on voudra acquérir la bienveillance, on abondera en richesses & en honneurs, & on sera estimé de tout le monde

http://www.jeanpaulbiberian.net/Download/Article%20Asti%202006.pdf