Vous désirez plus d'informations ou réserver une soirée, n'hésitez pas à contacter le Surnateum par téléphone ( +32(0)496686470 ou +32(0)27626046 ) ou par mail

Vous avez envie de pratiquer l'illusionnisme différemment, d'avoir un close-up plus efficace, d'utiliser de vraies techniques underground à l'efficacité redoutable, de monter des spectacles...

Prenez donc contact avec nous, vous serez étonné de notre disponibilté.

Nous pouvons également effectuer des prestations en extérieur et prêtons parfois des objets sous certaines conditions.

Pour plus d'informations, contactez le conservateur

Pour plus d'infromations: pdf récapitulatif

Christian Chelman est le Conservateur actuel du Surnatéum, un Cabinet de Curiosité essentiellement consacré aux magies qui hantent nos civilisations depuis l’aube de l’humanité. Christian Chelman se consacre entièrement à l'étude de la magie sous toutes ses formes.

Depuis des années, il explore autant l'illusionnisme et la prestidigitation dans leurs aspects les plus inconnus que la magie et la sorcellerie dans l'Antiquité, dans les sociétés secrètes et chez les peuples dits "primitifs." Attiré par les connaissances interdites, fasciné par les mythes, légendes et superstitions du patrimoine humain, il exhume de l'oubli d'étranges histoires. Comme Schliemann qui découvrit Troie dans la deuxième moitié du XIXe siècle, le Conservateur et ses collaborateurs traquent les objets de légende oubliés, enfouis sous la poussière des ans. Son étrange personnalité lui ouvre bien des portes, celles de bibliothèques occultes, de collections démoniaques, d'antres de magiciens maudits et de tripots infâmes...

Au cours de nombreux voyages, rencontres et recherches, il a rassemblé une unique collection d'artefacts magiques pour le compte du musée, preuves irréfutables de la présence du surnaturel et du fantastique au sein de nos sociétés. Cette collection se trouve à Bruxelles, au centre de l'Europe.

Christian Chelman, est l’auteur de plusieurs ouvrages traitant de l’illusionnisme contemporain : Capricornian Tales (USA), Légendes Urbaines (France), Compendium Sortilégionis (Suisse), Hauntiques (GB). Il est vainqueur du Tournoi de Magie Mc Millan à Londres en 1993 (un des plus grands tournois de magie rapprochée en Europe) avec le spectacle Delirium Magicum. Il donne des séminaires sur l’illusionnisme et travaille régulièrement au Magic Castle (Hollywood – USA). Monsieur Chelman se produit également comme illusionniste pour le milieu de l’événementiel et donne des séminaires sur la communication et la manipulation par le langage. Monsieur Chelman est un spécialiste du jeu des gobelets, outil principal de l’escamoteur. Il a produit une vidéo à l’attention des étudiants en illusionnisme à ce sujet.

Au sein du Surnatéum et parfois en extérieur, Christian Chelman conte et réactive les antiquités hantées pour le plus grand plaisir de ses invités.

| Revenir aux articles

04/08/20

Les Aiguilles du Wyrd

Parmi les objets découverts dans la tombe de Gullveig se trouvent divers accessoires de couture :

fusaïoles, aiguilles, pinces, ciseaux, poids de métier à tisser…

Si ces objets servent de manière évidente au filage, tissage et à la couture chez la femme viking, pour la völva – la “sorcière” – ils peuvent également avoir une fonction magique liée au pouvoir des Nornes. Les fileuses et tisseuses du Destin, le Wyrd.

Bien que les Nornes soient assez nombreuses, d’après l’interprétation de Snorri Sturluson de la Völuspá, les trois plus importantes d’entre elles sont appelées Urd, Verdandi et Skuld et résident près du Puits d’Urd, le puits du Destin. Elles en tirent l’eau et en arrosent l’arbre Yggdrasil afin que ses branches ne pourrissent jamais. Les Nornes sont décrites comme trois puissantes jötunns (Géantes) dont l’arrivée a mis fin à l’âge d’or des dieux.

Urd file la laine, le lin ou les fils à l’aide de son fuseau, sa quenouille et  sa fusaïole. Elle représente Ce-Qui-Fut.

Verdandi tisse Ce-Qui-Est à l’aide de ses aiguilles.

Skuld joue avec la toile de Ce-Qui-Adviendra sur son métier à tisser. Les contrepoids de métier et la pincette lui appartiennent.

Évidemment, seule une völva expérimentée peut les utiliser “magiquement”.

Curieusement, les aiguilles de Verdandi et la pince de Skuld ont des formes qui rappellent les runes.

On retrouve Is/Isa – la rune de glace qui fige tout,

Wunjo, la rune de joie et de famille liée à la déesse Frigg, l’épouse d’Odin, déesse du filage et de la magie.

Thurisaz représentant les géants de la glace et donc le Chaos,

Uruz, la rune de force capable d’augmenter la puissance des autres instruments magiques.

La petite pince, rune Raido, permet de déplacer les fils du Destin sur la toile de Skuld. La pince à fils peut aussi représenter la rune Othal, celle de l’héritage du savoir des ses prédécesseurs. Dans ce cas, elle est par essence la rune des Nornes et symbolise la Toile du Wyrd. Celui ou celle qui  voyage dans les arcanes de cette Toile peut connaître le Destin de toutes choses. Celle qui manipule les fils a le don de  changer le futur.

« On raconte dans les sagas que, poursuivie par un mercenaire qui voulait l’assassiner, Heidr, la jeune völva, se trouva au bord d’un lac gelé qu’elle devait traverser. Pour se défendre, elle avait comme seule arme sa trousse d’aiguilles. Ce qui ne faisait pas vraiment le poids en face de son adversaire lourdement armé… Avant de poser le pied sur la glace et pour être certaine de sa solidité, elle y grava (et chanta) la rune Is avec l’aiguille de bronze correspondante, puis amplifia son pouvoir avec Uruz. Ensuite, elle s’élança. Au milieu du lac, elle se retourna et  aperçut le tueur qui la talonnait. Quand elle eut atteint l’autre rive, elle se retourna et plia une extrémité de l’aiguille Is pour former la rune Lagu, puis la replia en deux , créant ainsi Kaunan/kenaz, une rune de feu. Aussitôt, la glace fondit, se fissura et l’ennemi se noya au milieu du lac. »

L’aiguille Isa, pliée en Lagu puis Kenaz devient ainsi une “bindrune”, une rune liée. (La glace se transforme en eau grâce au feu). Le dernier pli est caractéristique des objets dangereux qu’on “tue” avant de les déposer dans la tombe

Isa, Lagu, Kenaz

 

Is, Wunjo, Thurisaz, Uruz, Raido

Othal, la pince