Vous désirez plus d'informations ou réserver une soirée, n'hésitez pas à contacter le Surnateum par téléphone ( +32(0)496686470 ou +32(0)27626046 ) ou par mail

Vous avez envie de pratiquer l'illusionnisme différemment, d'avoir un close-up plus efficace, d'utiliser de vraies techniques underground à l'efficacité redoutable, de monter des spectacles...

Prenez donc contact avec nous, vous serez étonné de notre disponibilté.

Nous pouvons également effectuer des prestations en extérieur et prêtons parfois des objets sous certaines conditions.

Pour plus d'informations, contactez le conservateur

Pour plus d'infromations: pdf récapitulatif

Christian Chelman est le Conservateur actuel du Surnatéum, un Cabinet de Curiosité essentiellement consacré aux magies qui hantent nos civilisations depuis l’aube de l’humanité. Christian Chelman se consacre entièrement à l'étude de la magie sous toutes ses formes.

Depuis des années, il explore autant l'illusionnisme et la prestidigitation dans leurs aspects les plus inconnus que la magie et la sorcellerie dans l'Antiquité, dans les sociétés secrètes et chez les peuples dits "primitifs." Attiré par les connaissances interdites, fasciné par les mythes, légendes et superstitions du patrimoine humain, il exhume de l'oubli d'étranges histoires. Comme Schliemann qui découvrit Troie dans la deuxième moitié du XIXe siècle, le Conservateur et ses collaborateurs traquent les objets de légende oubliés, enfouis sous la poussière des ans. Son étrange personnalité lui ouvre bien des portes, celles de bibliothèques occultes, de collections démoniaques, d'antres de magiciens maudits et de tripots infâmes...

Au cours de nombreux voyages, rencontres et recherches, il a rassemblé une unique collection d'artefacts magiques pour le compte du musée, preuves irréfutables de la présence du surnaturel et du fantastique au sein de nos sociétés. Cette collection se trouve à Bruxelles, au centre de l'Europe.

Christian Chelman, est l’auteur de plusieurs ouvrages traitant de l’illusionnisme contemporain : Capricornian Tales (USA), Légendes Urbaines (France), Compendium Sortilégionis (Suisse), Hauntiques (GB). Il est vainqueur du Tournoi de Magie Mc Millan à Londres en 1993 (un des plus grands tournois de magie rapprochée en Europe) avec le spectacle Delirium Magicum. Il donne des séminaires sur l’illusionnisme et travaille régulièrement au Magic Castle (Hollywood – USA). Monsieur Chelman se produit également comme illusionniste pour le milieu de l’événementiel et donne des séminaires sur la communication et la manipulation par le langage. Monsieur Chelman est un spécialiste du jeu des gobelets, outil principal de l’escamoteur. Il a produit une vidéo à l’attention des étudiants en illusionnisme à ce sujet.

Au sein du Surnatéum et parfois en extérieur, Christian Chelman conte et réactive les antiquités hantées pour le plus grand plaisir de ses invités.

| Revenir aux articles

07/09/13

Jeu du Dhampire

Boite de Jeu du Dhampire, un jeu psychologique permettant de déterminer s’il y a un vampire parmi vos ancêtres.

Dans les traditions Tziganes/Rroms et dans les Balkans, le terme Dhampir(e) est utilisé.  Dans le reste de la région, des termes serbes tels que vampirović, vampijerović, vampirić  qui signifie littéralement “fils de vampire”, sont plus courants. Dans d’autres régions, l’enfant né d’un vampire (Mulo) et d’une humaine est nommé Dhampir, le féminin de Vampire étant Vampiresa, et une fille de vampire est appelée une Dhampiresa. Dans le folklore bulgare, de nombreux termes tels que Glog (Aubépine), vampirdzhiya , vampirar, dzhadadzhiya et svetocher sont utilisés pour désigner les enfants et les descendants de vampires, ainsi que d’autres chasseurs de vampire spécialisés.

Le dhampir possèdent les qualités d’un vampire, mais pas les défauts. Il a la particularité de voir l’invisible et de repérer les vampires et les sorciers. Ces services sont donc requis par les populations terrorisées.

Depuis la période de l’hystérie vampirique du XVIIIe siècle, les chasseurs de vampire représentent un juteux business. Dès lors que beaucoup d’individus se font passer pour ce qu’ils ne sont pas, il n’y a qu’un pas allègrement franchi. Certains charlatans mettaient en scène de petits psychodrames durant lesquels ils parcouraient le village, couteau au poing pour clouer un être invisible au sol. Une tache de sang noir se répandait alors, preuve que la créature invisible avait été atteinte. D’autres capturaient le vampire dans de petits récipients en laiton.

Il devenait donc indispensable de séparer le bon grain de l’ivraie. Des tests simples furent mis au point qui, vers la fin du dix-neuvième siècle, devinrent des tests psychologiques pour finir par n’être présentés que comme des jeux.

 

La boite ci-dessus, associée au cartes ESP de Rhine (dessinées par Zener), permettent de tester les capacités réelles d’un dhampire, sous une forme assez ludique. Un véritable dhampire réussira les six épreuves. Aucun charlatan n’a jamais passé les 6 tests avec succès.

Je vous rappelle que le dhampire est mi-humain mi-vampire, et est censé voir l’invisible. Comme au XVIIIe siècle beaucoup de charlatans se disaient dhampires, certaines expériences furent élaborées pour trier le bon grain de l’ivraie. Et éviter de payer des sommes folles à des escrocs…
Ces tests ont évolué en même temps  que la psychologie et la para-psychologie.

Les cartes ESP créées par Zener pour le professeur Rhine de la Duke University furent popularisées en 1937.
Elles servaient comme instrument de test pour détecter chez certains sujets, la précognition, l’intuition ou la télépathie.
Les objets présentés ci-dessus, associés à ces cartes, permettent un test spécifiquement orienté ‘dhampire’ ou chasseur de vampire. Il y a 6 tests simples à essayer dans un ordre précis.
Comme la croyance au vampire s’est fortement diluée au XXe et XXIe siècle, les tests sont présentés sous une forme très ludique. Mais néanmoins, seul un dhampire peut faire un score maximum.

– Le premier test est purement psychologique et vous demande d’associer les symboles avec des éléments traditionnellement liés au vampire. Quelque part, ça rappelle en plus simple, les ‘psychodiagnostics’ de Rorschach (1921).
– Pouvez-vous détecter la nature d’un objet caché?
– Pouvez-vous trouvez d’autres sujets ayant les mêmes capacités que vous?
– Pouvez-vous détecter un vampire dans sa tombe?
– Pouvez-vous détecter les éléments d’une arme contre les vampires?
– Pouvez-vous communiquer mentalement avec vos partenaires, malgré les différences de langage?