Vous désirez plus d'informations ou réserver une soirée, n'hésitez pas à contacter le Surnateum par téléphone ( +32(0)496686470 ou +32(0)27626046 ) ou par mail

Vous avez envie de pratiquer l'illusionnisme différemment, d'avoir un close-up plus efficace, d'utiliser de vraies techniques underground à l'efficacité redoutable, de monter des spectacles...

Prenez donc contact avec nous, vous serez étonné de notre disponibilté.

Nous pouvons également effectuer des prestations en extérieur et prêtons parfois des objets sous certaines conditions.

Pour plus d'informations, contactez le conservateur

Pour plus d'infromations: pdf récapitulatif

Christian Chelman est le Conservateur actuel du Surnatéum, un Cabinet de Curiosité essentiellement consacré aux magies qui hantent nos civilisations depuis l’aube de l’humanité. Christian Chelman se consacre entièrement à l'étude de la magie sous toutes ses formes.

Depuis des années, il explore autant l'illusionnisme et la prestidigitation dans leurs aspects les plus inconnus que la magie et la sorcellerie dans l'Antiquité, dans les sociétés secrètes et chez les peuples dits "primitifs." Attiré par les connaissances interdites, fasciné par les mythes, légendes et superstitions du patrimoine humain, il exhume de l'oubli d'étranges histoires. Comme Schliemann qui découvrit Troie dans la deuxième moitié du XIXe siècle, le Conservateur et ses collaborateurs traquent les objets de légende oubliés, enfouis sous la poussière des ans. Son étrange personnalité lui ouvre bien des portes, celles de bibliothèques occultes, de collections démoniaques, d'antres de magiciens maudits et de tripots infâmes...

Au cours de nombreux voyages, rencontres et recherches, il a rassemblé une unique collection d'artefacts magiques pour le compte du musée, preuves irréfutables de la présence du surnaturel et du fantastique au sein de nos sociétés. Cette collection se trouve à Bruxelles, au centre de l'Europe.

Christian Chelman, est l’auteur de plusieurs ouvrages traitant de l’illusionnisme contemporain : Capricornian Tales (USA), Légendes Urbaines (France), Compendium Sortilégionis (Suisse), Hauntiques (GB). Il est vainqueur du Tournoi de Magie Mc Millan à Londres en 1993 (un des plus grands tournois de magie rapprochée en Europe) avec le spectacle Delirium Magicum. Il donne des séminaires sur l’illusionnisme et travaille régulièrement au Magic Castle (Hollywood – USA). Monsieur Chelman se produit également comme illusionniste pour le milieu de l’événementiel et donne des séminaires sur la communication et la manipulation par le langage. Monsieur Chelman est un spécialiste du jeu des gobelets, outil principal de l’escamoteur. Il a produit une vidéo à l’attention des étudiants en illusionnisme à ce sujet.

Au sein du Surnatéum et parfois en extérieur, Christian Chelman conte et réactive les antiquités hantées pour le plus grand plaisir de ses invités.

| Revenir aux articles

26/05/15

Drapeau du Titanic.

Quelques années avant que le film « Titanic » ne devienne un succès mondial, j’eus l’occasion d’acheter une série d’objets liés au naufrage pour une somme très correcte. Documents rares, livres historiques d’époque, un rare exemplaire du livre-prédiction « Futility » de Morgan Robertson et quelques autres bricoles.

Parmi les objets de la collection, se trouvait un énorme drapeau de la White Star. Le vendeur me dit que le drapeau se trouvait sur le Titanic et, devant mon air plus que dubitatif, me raconta l’histoire suivante.

M. Guillaume (Bill) de Messemaeker et son épouse Anna* furent des passagers du Titanic.

Guillaume avait émigré aux USA avec ses frères Emmanuel et Jacques, en 1901, pour s’y établir comme fermiers. Après avoir commencé à faire prospérer un bout de terrain dans le Montana près de la Milk River, il décida de revenir rendre visite à sa famille en Belgique. Il en profita pour épouser Anna de Becker. Pour leur voyage de retour aux Etats-Unis, ils prirent donc une place de troisième classe (ticket n° 345572 payé £17 8s).

Au moment de la collision, ils se précipitèrent vers les canots de sauvetage, la parfaite connaissance de l’anglais permettait à Bill de suivre les instructions de l’équipage. Anna,  trop légèrement vêtue, grelottait de froid, et son mari demanda à un steward s’il n’avait pas une couverture disponible. Ce dernier ramena un drapeau, en disant qu’il ne pouvait rien procurer d’autre, mais cela pourrait faire l’affaire. – En pleine nuit, les drapeaux d’un navire sont repliés et rangés. Anna s’emballa dans le tissu, mais devint hystérique quand elle apprit que son mari ne pouvait pas la suivre dans le bateau de sauvetage, et ne voulut pas le quitter.

Guillaume la confia à un officier de la chaloupe 13, en songeant qu’il ne la reverrait jamais, et se prépara à mourir. Mais un officier demanda un volontaire expérimenté pour la chaloupe 15, et Bill sauta sur l’occasion. Il monta à bord et rama durant toute la nuit.

Le couple fut réuni plus tard sur le Carpathia.

Mais Anna ne se remis jamais du choc d’avoir cru perdre son mari, et sombra dans la folie.

Elle fut internée à l’hôpital psychiatrique de Rochester, Minnesota ; et y mourut le 30 avril 1918.

Bill retourna en Belgique peu de temps après la mort de sa femme, et ramena quelques souvenirs d’elle à sa famille. Parmi les « reliques » se trouvait le drapeau qui l’avait gardée au chaud.

M. De Messemaecker se remaria à Paris en 1920.

Il mourut le 5 juin 1955.

Le drapeau fait partie des trésors étranges du Surnatéum.

 

*Le vendeur mentionna le prénom d’Emma (De Messemaecker), mais après vérification, il s’agit d’Anna De Becker – épouse De Messemaecker.