Vous désirez plus d'informations ou réserver une soirée, n'hésitez pas à contacter le Surnateum par téléphone ( +32(0)496686470 ou +32(0)27626046 ) ou par mail

Vous avez envie de pratiquer l'illusionnisme différemment, d'avoir un close-up plus efficace, d'utiliser de vraies techniques underground à l'efficacité redoutable, de monter des spectacles...

Prenez donc contact avec nous, vous serez étonné de notre disponibilté.

Nous pouvons également effectuer des prestations en extérieur et prêtons parfois des objets sous certaines conditions.

Pour plus d'informations, contactez le conservateur

Pour plus d'infromations: pdf récapitulatif

Christian Chelman est le Conservateur actuel du Surnatéum, un Cabinet de Curiosité essentiellement consacré aux magies qui hantent nos civilisations depuis l’aube de l’humanité. Christian Chelman se consacre entièrement à l'étude de la magie sous toutes ses formes.

Depuis des années, il explore autant l'illusionnisme et la prestidigitation dans leurs aspects les plus inconnus que la magie et la sorcellerie dans l'Antiquité, dans les sociétés secrètes et chez les peuples dits "primitifs." Attiré par les connaissances interdites, fasciné par les mythes, légendes et superstitions du patrimoine humain, il exhume de l'oubli d'étranges histoires. Comme Schliemann qui découvrit Troie dans la deuxième moitié du XIXe siècle, le Conservateur et ses collaborateurs traquent les objets de légende oubliés, enfouis sous la poussière des ans. Son étrange personnalité lui ouvre bien des portes, celles de bibliothèques occultes, de collections démoniaques, d'antres de magiciens maudits et de tripots infâmes...

Au cours de nombreux voyages, rencontres et recherches, il a rassemblé une unique collection d'artefacts magiques pour le compte du musée, preuves irréfutables de la présence du surnaturel et du fantastique au sein de nos sociétés. Cette collection se trouve à Bruxelles, au centre de l'Europe.

Christian Chelman, est l’auteur de plusieurs ouvrages traitant de l’illusionnisme contemporain : Capricornian Tales (USA), Légendes Urbaines (France), Compendium Sortilégionis (Suisse), Hauntiques (GB). Il est vainqueur du Tournoi de Magie Mc Millan à Londres en 1993 (un des plus grands tournois de magie rapprochée en Europe) avec le spectacle Delirium Magicum. Il donne des séminaires sur l’illusionnisme et travaille régulièrement au Magic Castle (Hollywood – USA). Monsieur Chelman se produit également comme illusionniste pour le milieu de l’événementiel et donne des séminaires sur la communication et la manipulation par le langage. Monsieur Chelman est un spécialiste du jeu des gobelets, outil principal de l’escamoteur. Il a produit une vidéo à l’attention des étudiants en illusionnisme à ce sujet.

Au sein du Surnatéum et parfois en extérieur, Christian Chelman conte et réactive les antiquités hantées pour le plus grand plaisir de ses invités.

| Revenir aux articles

04/02/17

Bibliothèque Vampirique

Mise à Jour de la bibliothèque vampirique du Surnatéum. Pour les éditions contemporaines, nous nous bornerons à citer les ouvrages essentiels pour l’étude du mythe ou les curiosités qui nous semblent indispensables. Mais tout est subjectif…

XVIIe siècle

- Traitté de l’abus et du vray sujet des appellations qualifiées de ce nom d’abus” par Charles Févret (1654), Note sur les superstitions concernant le blocage des arquebuses.

- Rituale Romanum (Pauli V) 1625 Ex Officiana Plantinina (contient l’exorcisme – de exorcizando obsessis a Demonio).

XVIIIe siècle

- Relation du Voyage dans le Levant… » de Joseph Pitton de Tournefort. (Lyon 1717). En 1700 et 1701, l’auteur effectue un voyage dans la Méditerranée pour le Roi Soleil. Arrivé sur l’île de Mycone (Mykonos), il assiste à l’exhumation d’un vrykolakas (broucolaque – Vampire) qui perturbe la tranquillité des habitants. Il s’agit du premier témoignage important d’un rituel apotropaïque contre un vampire. La Bibliothèque contient aussi une très belle édition de 1718 du même ouvrage.

- Le Glaneur Historique, Moral, Littéraire et Galant (1733) , la première revue de langue française, publiée en Hollande de 1731 à 1733, à écrire un article sur le vampire: elle signale le cas de vampirisme de Medjedva en Serbie en Mars 1732. Nous n’avons pas l’article de 1732 mais celui de 1733 qui développe longuement l’article précédent. On y signale le danger des poissons-vampires.

- Traité sur les apparitions des esprits, et sur les vampires, ou revenans en corps… (1751) de Dom Augustin Calmet en deux volumes.

- Traité des Superstitions qui regardent les Sacrements selon l’Ecriture Sainte… par m. Jean Baptiste Thiers. (1741) et “ ainsi que quelques petits grimoires anciens (Dragon Rouge, Poule Noire, …) décrivent aussi des moyens d’ensorceler ou de désensorceler les armes à feu. Base indispensable pour l’étude des armes contre les sorciers, les loups garous et les vampires.

- Edition de 1769 des ouvrages de Buffon contenant la première mention en français du nom de vampire pour la chauve-souris buveuse de sang)

- Gentleman’s Magazine (Mars 1732) la première publication du mot vampire en anglais),

- Magnifiques fac-similés anciens des documents de Glaser et de Flückinger (1732) à l’origine de l’hystérie vampirique du XVIIIe siècle,  Totalement identiques à ceux conservés à Vienne.

- Vie de Benoit XIV par Louis-Antoine marquis Caraccioli (1783)

Lettres Juives du Marquis d’Argens 1738 (et 1777)

- Tome XII du Dictionnaire Philosophique de Voltaire (édition vers 1790), contenant son article sur les vampires. Le Surnatéum possède également une édition complète du XIXe siècle de ce même Dictionnaire (1826).

Dictionnaire historique et critique de la Bible (4 vol. – seconde édition de 1730), de Don Augustin Calmet, avec un magnifique portrait de l’auteur en frontispice.

- La vie du très révérend père d. Augustin Calmet abbé de Senones; avec un catalogue raisonné de tous les ouvrages, tant imprimés que manuscrits, auquel on a joint plusieurs pièces, qui ont rapport à cette vie par Dom Augustin Frangé (neveu et successeur de Dom Calmet)

- Journal Etranger (1758) de l’Abbé Prévost (article sur les vampires)

- Sainte Bible en Latin  et en Francois (1773) tiré des commentaires de Calmet et de Vence… (obsession et possession des démons)

- Catéchisme de la Doctrine Chrétienne de la province de Malines (1792)

- J.Jacques Rousseau citoyen de Genève à Christophe de Beaumont,  Archevêque de Paris, Duc de S. Cloud, Pair de France. avec la lettre au Conseil de Genève. Jean Jacques Rousseau, A Amsterdam chez Marc michel Rey (1768).

- Breviarum Romanum 1770, contient l’Office des Défunts, prière utilisée dans les rituels vampiriques

XIXe siècle

- Thalaba the Destroyer de Robert Southey (originalement publiée en 1801, il s’agit toutefois de l’édition de 1814; 2 vol.) La première mention du Vampire dans un roman , poème ou nouvelle anglaise.

the Vampyre de John Stagg (l’édition originale de 1810) La seconde mention du vampire dans un poème, roman ou nouvelle en anglais.

- The Giaour (1813) Lord Byron ; troisième mention du vampire dans la littérature anglaise

The Vampyre de Polidori (1819) , première édition américaine attribuée à Byron, publiée dans le magazine anglophile Atheneum, très peu de temps après la version anglaise dans The New Monthly Magazine d’avril 1819. Le texte original avec introduction y est publié, ainsi que l’attribution plus tardive du texte à Polidori.

- Du sang et de ses altérations anatomiques » édition originale de l’ouvrage d’hématologie du professeur Hayem: – dédicacée au Professeur Blomberg (l’inventeur présumé des Vampire Killing Kits)

- Das Bannen des Vampirs in Rümanien (1893) Première illustration accompagnée d’un texte sur des villageois tirant sur un vampire dans sa tombe (avec un mousquet).

- Dictionnaire Infernal (1825/26) en 4 volumes de Collin de Plancy. Et une version de 1845 en 1 volume.

- Fac-Similé de 1820 de la lettre de Byron à Giovanni Antonio Galignani dans laquelle il explique qu’il n’est pas l’auteur du Vampyre (de Polidori)

The Works of Lord Byron (1827) published by Galignani, contenant le fac-simile de la lettre de Byron citée ci-dessus

- Histoire des sciences occultes (1857) Comte de Résie, deux volumes.

- Histoire des Fantômes et des Démons (1819) de Gabrielle de P.

- Vikram and the Vampire (1890) sir Richard Burton, seconde édition avec une préface de sa veuve.

-Les tribunaux Secrets (1851 et 1864) Paul Féval.

- Arminius Vambéry, Voyages d’un Faux Derviche (1894) édition abrégée par Vattemare

- Le Horla (1895) Guy de Maupassant.

- Dictionnaire des Superstitions (1859- Abbé Migne)

XXe siècle

- Dracula de Bram Stoker (seconde édition américaine de 1902 chez Doubleday avec une lettre manuscrite de Bram Stoker, signée par Irving dont il était le secrétaire),  Cette édition de couverture verte porte une illustration de Dracula comme cocher, et non comme vampire.

- Dracula’s Guest and other weird stories (1914) Bram Stoker.

Vampires and Vampirism de Dudley Wright (1914)

- Vampires, Burial and Death de Paul Barber, le classique sur les rituels d’enterrement qui amènent au vampirisme. (1990)

- the Vampire, his kith and Kin et the Vampire in Europe:  ouvrages de Montague Summers

- Les Evangiles du Diable (1964) Claude Seignolle, avec une dédicace à Charles Dewisme (Henri Vernes)

- La jeune Vampire (1920- Flammarion) Rosny Ainé.

-La Vampire de Bethnal Green (1933) Rosny Ainé.

- Malleus Maleficarum (1928) Première traduction en anglais par Montague Summers, le vampire est mentionné dans l’introduction.

- The Vampire (1915) Rudyard Kipling,

- In a Glass Darkly (1929) Sheridan Le Fanu.

- Personal Reminiscences of Henry Irving (1906) Bram Stoker. 2 Vol.

- Contes Fantastiques (1924) E.T.A.Hoffmann, contenant « La Femme Vampire », superbement illustré à l’eau forte par André Lambert

- Un office byzantin d’exorcisme par Louis Delatte (1957) très belle étude sur un manuscrit d’exorcisme de 1770 qui se trouve dans le plus vieux monastère du Mont Athos (Lavra). Contient un rituel contre les vroucolacas (vampires), et montre la position de l’Eglise Orthodoxe en ce qui concerne le vampire.

- Les Morts Malfaisants (1924-2000) Emile Jobbé-Duval, éditions Exergue. Ouvrage essentiel pour comprendre les origines du mythe vampirique.

-Histoire des Vampires (1999- édition Imago) Claude Lecouteux. Nous possédons également la seconde édition enrichie de cette excellente étude.

- Les vampires, aux origines du mythe (2015-Millon)) Textes établis, présentés et annotés par Gilles Banderier

- Les Vampires (1993-Dervy) Colloque de Cerisy

- Dracula, A Toy Theatre  Edward Gorey.

- The Creature Vampyre, a Treatise by Professor Charles Blomberg (1999-Fear No Evil, LLC) Petit traité très divertissant sur le thème des Vampire Killing Kit.

XXIe siècle

Varney the Vampire ou the Feast of Blood par James Malcolm Rymer and Thomas Peckett Prest, exemplaire fac-similé créé pour la série télévisée Penny Dreadful de JohnLogan. L’exemplaire provient de la vente aux enchères des accessoires.

La Fascination des vampires (2009-Klincksiegk) Jean Marigny

- Tambora, The Eruption that changed the World par Gillen d’Arcy Wood, Princeton University Press (2014) Le rôle de l’éruption du Volcan Tambora dans l’apparition de la littérature gothique au XIXe siècle. Incontournable ouvrage.

- Dracula (2000-Parkstone Press) Elizabeth Miller. 

Vampires, The Twilight World (2011-Palazzo editions) sir Simon Marsden, merveilleux ouvrage photographique.

Vampires, de la Légende au Mythe Moderne (2011-éditions La Martinière) Jean Marigny.

Les Vampires, Du folklore slave à la littérature occidentale (2011-l’Harmattan) Daniela Soloviova-Horville ; ouvrage essentiel s’il en est.

La Soif Primordiale (2012-Maitailié) Pablo de Santis.

Slayers and their Vampires (2006) Bruce A.McClelland. Intéressant ouvrage consacré aux chasseurs de vampires

Bram Stoker’s Notes for Dracula – A Facsimile Edition (2008- McFarland & Company, Inc) Annoted a transcribed by Robert Eighteen-Bisang and Elis

Vampire Forensics Mark Collins Jenkins (National Geographic)

BD et Magazines. (Liste non exhaustive)

- Le Prince de la Nuit – (tomes 1 à 6) Yves Swolfs, éditions Glénat.

- Rhésus (1999- Brüsel) par Yves Swolfs et Christian Chelman. édition limitée à 500 exemplaires. Celle au Surnatéum est illustrée par le dessinateur (Swolfs)  et dédicacée au scénariste (Chelman. A l’origine, cet ouvrage devait être un cadeau promotionnel accompagnant le Tome 4 de la série “le Prince de la Nuit”, mais finalement, c’est devenu une luxueuse rareté, vendue à part. Le portrait original de Peter Schlemihl, dessiné par Swolfs, se trouve au Surnatéum.

chelmanRhesusWeb

- Buffy the Vampire Slayer – Supernatural Defense Kit. (Dark Horse Comics) Petit kit de chasseur de vampire accompagné d’une BD (The Final Cut) Gadget distrayant s’il en est.

- Pilote Super Pocket n°6 (1969) Contient une des toutes première BD européenne consacrée au vampire, dessinée par Loro.

- Zara la vampire n°1 (1975) et Jacula, la Reine des Vampire n°1 (1970- Elvifrance) sont parmi les premières BD consacrées au vampire.

- Dracula (1976) illustrated by Tom Barling – ed Corgi.

- Vampire n° 1- Le Dévoreur de Cœurs(France Sud Publication – Marvel) Premier n° d’un mensuel de BD adultes.

- Dossier NOIR n°3 – Le Vampire de Düsseldorf (Février 1969)

- Dracurella (1976) Ribera. BD vampirique – Dargaud

- The Vampire Legends n°1 (2003) Black Swann Press. Premier numéro d’un fanzine américain.

- L’écran fantastique – spécial vampires 2° série n°2. (1971)

- Mad Movies 79 – Vampirama (1992)

- Fantastyka n°10 – le Baiser du Vampire.(Novembre 1995)

- Khimaira 01 (2005) Vampires, un Dossier Saignant.

- Vampirella Magazine n°2