Vous désirez plus d'informations ou réserver une soirée, n'hésitez pas à contacter le Surnateum par téléphone ( +32(0)496686470 ou +32(0)27626046 ) ou par mail

Vous avez envie de pratiquer l'illusionnisme différemment, d'avoir un close-up plus efficace, d'utiliser de vraies techniques underground à l'efficacité redoutable, de monter des spectacles...

Prenez donc contact avec nous, vous serez étonné de notre disponibilté.

Nous pouvons également effectuer des prestations en extérieur et prêtons parfois des objets sous certaines conditions.

Pour plus d'informations, contactez le conservateur

Pour plus d'infromations: pdf récapitulatif

Christian Chelman est le Conservateur actuel du Surnatéum, un Cabinet de Curiosité essentiellement consacré aux magies qui hantent nos civilisations depuis l’aube de l’humanité. Christian Chelman se consacre entièrement à l'étude de la magie sous toutes ses formes.

Depuis des années, il explore autant l'illusionnisme et la prestidigitation dans leurs aspects les plus inconnus que la magie et la sorcellerie dans l'Antiquité, dans les sociétés secrètes et chez les peuples dits "primitifs." Attiré par les connaissances interdites, fasciné par les mythes, légendes et superstitions du patrimoine humain, il exhume de l'oubli d'étranges histoires. Comme Schliemann qui découvrit Troie dans la deuxième moitié du XIXe siècle, le Conservateur et ses collaborateurs traquent les objets de légende oubliés, enfouis sous la poussière des ans. Son étrange personnalité lui ouvre bien des portes, celles de bibliothèques occultes, de collections démoniaques, d'antres de magiciens maudits et de tripots infâmes...

Au cours de nombreux voyages, rencontres et recherches, il a rassemblé une unique collection d'artefacts magiques pour le compte du musée, preuves irréfutables de la présence du surnaturel et du fantastique au sein de nos sociétés. Cette collection se trouve à Bruxelles, au centre de l'Europe.

Christian Chelman, est l’auteur de plusieurs ouvrages traitant de l’illusionnisme contemporain : Capricornian Tales (USA), Légendes Urbaines (France), Compendium Sortilégionis (Suisse), Hauntiques (GB). Il est vainqueur du Tournoi de Magie Mc Millan à Londres en 1993 (un des plus grands tournois de magie rapprochée en Europe) avec le spectacle Delirium Magicum. Il donne des séminaires sur l’illusionnisme et travaille régulièrement au Magic Castle (Hollywood – USA). Monsieur Chelman se produit également comme illusionniste pour le milieu de l’événementiel et donne des séminaires sur la communication et la manipulation par le langage. Monsieur Chelman est un spécialiste du jeu des gobelets, outil principal de l’escamoteur. Il a produit une vidéo à l’attention des étudiants en illusionnisme à ce sujet.

Au sein du Surnatéum et parfois en extérieur, Christian Chelman conte et réactive les antiquités hantées pour le plus grand plaisir de ses invités.

Témoignage

09/09/17

The Lucky Card

« Jimmie » Bell entra dans le fumoir de la seconde classe, une grande boîte en carton sous le bras. L’endroit était strictement réservé aux hommes.

Ses amis, confortablement engoncés dans les fauteuils de cuir, attendaient le pigeon en disputant une partie de gin rummy, un jeu de carte prometteur récemment inventé par  un certain Elwood Baker. « Doc » Owen, Ernest Jeffrey et Jimmie formaient un redoutable trio de joueurs, surnommés « The Peaches » par les flics de Broadway. “Al” McPherson, un membre de l’équipe sujet au mal de mer, n’était pas à bord.  (Suite…)

29/06/17

Entre Deux Mondes

Dakar – Sénégal, Août 1984

Nous sommes au Sénégal pour deux mois, ma femme a reçu un budget pour faire de l’assistance médicale à l’hôpital Le Dantec. Je l’accompagne pour éventuellement donner des cours de natation dans la petite piscine de l’endroit, mais elle est vide et sert de poulailler. Les unités chirurgicales mobiles offertes par je ne sais quel pays servent d’enclos pour les chèvres. C’est l’Afrique, un autre monde qui vit à son propre rythme, très loin de nos préoccupations et notre « bien-pensance » occidentale. (Suite…)

02/04/17

Divination Tikar

Cet ensemble de devin Tikar (Cameroun – Grassland – Nkoulah Village) a été vendu par les responsables du rituel de divination à l’araignée au Conservateur du Surnatéum.

Grâce aux deux lettres accompagnant l’ensemble, on peut dater ce dernier d’avant 1969. Cet ensemble est unique et très bien documenté à la source. (Suite…)

16/02/17

La lettre du Vampyre

Victime des ragots concernant son divorce d’Annabelle et ses tendances sexuelles non conventionnelles pour l’époque, haï par les hommes politiques pour ses idées libérales et sa sympathie pour Napoléon, fuyant ses créanciers, Lord Byron décide de quitter l’Angleterre et embarque à Douvres avec son serviteur Robert Rushton, son valet William Fletcher et un jeune médecin, John William Polidori, le 24 avril 1816 ; il ne retournera plus dans son pays. (Suite…)

02/02/17

Entre Chien et Loup

 Note préliminaire : Il est vivement conseillé de lire cette histoire avec un jeu d’échecs sous la main, et de jouer la dernière partie.

C’est en me promenant au Vieux Marché de la Place du Jeu de Balle que je tombai sur l’esquisse. Un superbe crayonné préparatoire à un tableau, par un certain Basil Hallward, peintre disparu mystérieusement en 1890. Le visage du personnage m’interloqua : j’étais certain d’avoir vu cette tête peu de temps auparavant avec  la même expression légèrement distante. C’était le portrait craché d’un joueur d’échec que j’avais croisé au Greenwich, un café proche de la Grand Place. (Suite…)

21/01/17

Vampyres

Quelques photos du tournage de VAMPYRES, une conférence / spectacle sur le thème de l’hystérie vampirique au XVIIIe siècle. Entièrement tourné au Surnatéum, avec des documents rares et une théorie originale – extrêmement documentée – sur l’origine du mythe. (Suite…)

15/09/16

Kaidan

Depuis ses 7 ans, le jeune Shigeo suit des cours de magie avec  le grand Takomatsu.  Il l’a vu montrer des merveilles dans un matsuri, un festival, et depuis il est obsédé par l’idée de devenir magicien ; tejinashi.

Ce dernier est aussi un prêtre shinto qui s’occupe d’un sanctuaire dédié à Abe No Seimei, le plus célèbre des Onmyôjis (un exorciste).

Shigeo entre à son service dans le petit temple, ce sera une façon de payer les leçons, mais le magicien a pressenti quelque chose dans la personnalité du jeune garçon. Il va le tester…

(Suite…)

27/08/16

Konpirasan Kamidana

Petit autel shinto portable appelé également zushi. Il abrite le kami protecteur de la mer  et offre bonne santé, chance à son propriétaire, et repousse aussi les démons. Il est destiné à être utilisé sur les bateaux et dans les lieux où la place est précieuse. L’autel est complet avec ses miroirs sacrés pendus à l’arrière des portes et le panneau rectangulaire où est inscrit « Autel de Konpira ». Le zushi est décoré de logos de Kotohira, la ville d’où il provient. Il date des années 1920 (Période Taisho au Japon)

Un compartiment secret coulisse et protège les charmes et amulettes du Kami principal.

Dans ce cas précis, 7 shichifukujin – les 7 Dieux du Bonheur – complètent l’autel, ainsi qu’un flacon et quelques coupes à saké, un Hinomaru d’encouragement offert au soldat, propriétaire de l’objet, un omikuji, petit instrument divinatoire composé d’un étui en bambou contenant 8 tiges numérotées.

Ce kamidana a une histoire… (Suite…)

19/08/16

Diceman

Diceman

C’est en décembre 1986 que j’ai croisé le chemin de Charlie Miller.

Il logeait comme moi au Magic Hotel, juste à côté du Magic Castle (Hollywood) où j’effectuais mon premier passage. Le début d’une aventure dans ce temple de l’illusionnisme, qui devait durer quelques années. Il avait entendu parler de ma « jam session » avec Dai Vernon, le Professeur, et souhaitait me rencontrer. (Suite…)

06/08/16

Oushebti

L’Ornithorynque est de très loin mon lieu de promenade préféré. Ce petit magasin situé au Vieux Marché de Bruxelles recèle des trésors et une bonne partie des collections du Surnatéum provient de là. Christophe, le propriétaire, est un vieux pote que je fréquente depuis des années. Archéologue de formation, sa compétence dépasse de loin celles d’autres marchands d’échoppes similaires du même quartier et son honnêteté proverbiale lui a amené une clientèle fidèle et régulière.  (Suite…)