Vous désirez plus d'informations ou réserver une soirée, n'hésitez pas à contacter le Surnateum par téléphone ( +32(0)496686470 ou +32(0)27626046 ) ou par mail

Vous avez envie de pratiquer l'illusionnisme différemment, d'avoir un close-up plus efficace, d'utiliser de vraies techniques underground à l'efficacité redoutable, de monter des spectacles...

Prenez donc contact avec nous, vous serez étonné de notre disponibilté.

Nous pouvons également effectuer des prestations en extérieur et prêtons parfois des objets sous certaines conditions.

Pour plus d'informations, contactez le conservateur

Pour plus d'infromations: pdf récapitulatif

Christian Chelman est le Conservateur actuel du Surnatéum, un Cabinet de Curiosité essentiellement consacré aux magies qui hantent nos civilisations depuis l’aube de l’humanité. Christian Chelman se consacre entièrement à l'étude de la magie sous toutes ses formes.

Depuis des années, il explore autant l'illusionnisme et la prestidigitation dans leurs aspects les plus inconnus que la magie et la sorcellerie dans l'Antiquité, dans les sociétés secrètes et chez les peuples dits "primitifs." Attiré par les connaissances interdites, fasciné par les mythes, légendes et superstitions du patrimoine humain, il exhume de l'oubli d'étranges histoires. Comme Schliemann qui découvrit Troie dans la deuxième moitié du XIXe siècle, le Conservateur et ses collaborateurs traquent les objets de légende oubliés, enfouis sous la poussière des ans. Son étrange personnalité lui ouvre bien des portes, celles de bibliothèques occultes, de collections démoniaques, d'antres de magiciens maudits et de tripots infâmes...

Au cours de nombreux voyages, rencontres et recherches, il a rassemblé une unique collection d'artefacts magiques pour le compte du musée, preuves irréfutables de la présence du surnaturel et du fantastique au sein de nos sociétés. Cette collection se trouve à Bruxelles, au centre de l'Europe.

Christian Chelman, est l’auteur de plusieurs ouvrages traitant de l’illusionnisme contemporain : Capricornian Tales (USA), Légendes Urbaines (France), Compendium Sortilégionis (Suisse), Hauntiques (GB). Il est vainqueur du Tournoi de Magie Mc Millan à Londres en 1993 (un des plus grands tournois de magie rapprochée en Europe) avec le spectacle Delirium Magicum. Il donne des séminaires sur l’illusionnisme et travaille régulièrement au Magic Castle (Hollywood – USA). Monsieur Chelman se produit également comme illusionniste pour le milieu de l’événementiel et donne des séminaires sur la communication et la manipulation par le langage. Monsieur Chelman est un spécialiste du jeu des gobelets, outil principal de l’escamoteur. Il a produit une vidéo à l’attention des étudiants en illusionnisme à ce sujet.

Au sein du Surnatéum et parfois en extérieur, Christian Chelman conte et réactive les antiquités hantées pour le plus grand plaisir de ses invités.

Légendes

16/08/19

Dead Man’s Hand.

Le 2 août 1876, Wild Bill Hickok entre dans le saloon Nuttal & Mann’s, appelé également saloon n° 10 de la ville de Deadwood dans le Dakota du sud. La ville se trouve en territoire indien et attire les chercheurs d’or qui veulent faire fortune. 

(Suite…)

09/08/19

Irma

Boîte à couture d’une fille aux doigts de « fée » contenant également un exemplaire de la fin du dix-neuvième siècle d’un petit jeu de Mlle Lenormand. Une ancienne boucle d’oreille grecque en or et émeraude datée vers le quatrième siècle BCE, des ciseaux fins et divers dés à coudre rehaussent le contenu de la boîte. Un album souvenir de la croisière d’études accompagne l’ensemble. (Suite…)

20/07/19

Superstition

L’exposition s’intitulait « Ensorceler-Guérir ».

Je connaissais de vue le monsieur qui vint me saluer.

Il occupait une fonction d’échevin ou similaire dans la commune, et nous nous croisions de temps en temps dans des expositions. Nos rapports se bornaient toujours à des salutations polies. (Suite…)

10/06/19

Madeline

La cloche de la porte du salon funéraire tinta.

Willie vit entrer une vieille connaissance appuyée sur une canne d’ébène, elle avançait lentement et semblait essoufflée. (Suite…)

19/06/18

Cas 25541 La main d’Ananka

L’histoire contemporaine la plus proche de nous concernant une malédiction liée à une momie, plus exactement un sarcophage, est connue sous le nom de Cas 25542. Le plus ancien document que le Surnatéum possède à ce sujet est un article paru dans The Horoscope revue éditée par Rollo Ireton (Ralph Shirley) en 1904 (p.236 et sv.) qui semble lui-même tiré des pages du Daily Express. On retrouve par ailleurs dans la même revue un article intitulé Lucky and unlucky objects traitant d’un sujet cher au Muséum. (Suite…)

09/09/17

Lady Luck

« Jimmie » Bell entra dans le fumoir de la seconde classe, une grande boîte en carton sous le bras. L’horloge au mur indiquait 23h15′. (Suite…)

01/08/17

Horoscope

Notre cerveau est une machine temporelle  naturelle qui voyage deux secondes en avant dans le temps. Sans cette curieuse capacité, il nous serait impossible d’anticiper les choses, et nous provoquerions beaucoup plus d’accidents. Mais que se passerait-il, si nous gagnions encore un peu d’avance ? Trois ou quatre secondes ou même quelques minutes… (Suite…)

15/09/16

Kaidan

Depuis ses 7 ans, le jeune Shigeo suit des cours de magie avec  le grand Takomatsu.  Il l’a vu montrer des merveilles dans un matsuri, un festival, et depuis il est obsédé par l’idée de devenir magicien ; tejinashi.

Takomatsu est aussi un prêtre shinto qui s’occupe d’un sanctuaire dédié à Abe No Seimei, le plus célèbre des Onmyôjis (un exorciste).

Shigeo entre à son service dans le petit temple, ce sera une façon de payer les leçons, mais le magicien a pressenti quelque chose dans la personnalité du jeune garçon. Il va le tester…

(Suite…)

27/08/16

Konpirasan Kamidana

Petit autel shinto portable appelé également zushi. Il abrite le kami protecteur de la mer  et offre bonne santé, chance à son propriétaire, et repousse aussi les démons. Il est destiné à être utilisé sur les bateaux et dans les lieux où la place est précieuse. L’autel est complet avec ses miroirs sacrés pendus à l’arrière des portes et le panneau rectangulaire où est inscrit « Autel de Konpira ». Le zushi est décoré de logos de Kotohira, la ville d’où il provient. Il date des années 1920 (Période Taisho au Japon)

Un compartiment secret coulisse et protège les charmes et amulettes du Kami principal.

Dans ce cas précis, 7 shichifukujin – les 7 Dieux du Bonheur – complètent l’autel, ainsi qu’un flacon et quelques coupes à saké, un Hinomaru d’encouragement offert au soldat, propriétaire de l’objet, un omikuji, petit instrument divinatoire composé d’un étui en bambou contenant 8 tiges numérotées.

Ce kamidana a une histoire… (Suite…)

25/06/16

Artefact

Tunis, 1902

Le vieil Ali Ben Hussein Bey vient de mourir et l’armée française d’occupation veille à ce que la passation de pouvoir à son fils Muhammad El Hadi  Bey se passe sans heurt. Une atmosphère un peu tendue règne dans Tunis. Heidi Bey, homme d’une grande culture, n’a toutefois pas la souplesse politique de son père, et des incidents pourraient mettre le feu aux poudres.  (Suite…)